• Cette semaine les promo sur le fromage à raclette m'ont donné envie de faire une raclette mais mon homme préférant la tartiflette, ...

    Ce n'est pas la première fois que je modifie cette recette de tartiflette ni la dernière mais il est vrai que là la promo me tentait trop du coup hop hop hop on se fait un racliflette.
    Du coup on regarde et zou c'est parti promo sur le bacon également alors on y va on prend et une fois toutes les courses faites on calculera pour faire la racliflette.

    Je sais plus si c'est bien ce nom là qui lui a été donné mais bon pas grave on y va je commence ma racliflette.
    Pour le nombre de pomme de terre tout dépend de la taille de votre plat et de vos pomme de terre, pour ce type de plat je compte pas je pluche, je coupe en fine tranche et je vois si ça suffit ou pas.

    Donc vous l'aurez compris, il faut de fine tranche de pomme de terre
    pour le coup j'ai émincé un oignon relativement finement et mélangé avec 1/2 barquette de lardons
    et je sépare mes tranches de bacon.
    Pour ce petit plat pas lourd du tout j'ai décidé d'alterner pomme de terre lardon fromage, pomme de terre bacon fromage.
    Pas d'huile ni de sel, les lardons et le fromage se suffisent pour l'assaisonnement.

    RaclifletteRacliflette

    Vous pouvez suivre le blog sur Facebook , TwitterGoogle+ 

    ChtiteFourmi

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Bah oui le surnom de mon pote étant dans le titre, je ne pouvais pas faire autrement que de préparer des boulettes de viande. 
    Pourquoi ? c'est pas pour lui faire une farce, mais simplement car au début qu'on se connaissait il m'avait indiqué son surnom et du coup c'est resté. Le truc il me l'a dit après que je lui ai préparé des boulettes de viandes justement donc petit plat anecdotique aujourd'hui  vieux souvenirs quand tu nous tiens 

    Du coup me voila en train de forger mes boulettes de viandes pendant que ma sauce façon bolognaise mijote.
    Je dis "façon" car elle est à ma façon. Pendant mes études nous avions préparer des sauces tomates et j'ai appris à ce moment là que c'était cuit avec des lardons et de la carotte du coup c'est ma base pour la sauce bolo maison.

    J'ai juste besoin d'une grosse tomate, une carotte, 1/2 paquet de lardons, 1/2 boîte de concentré de tomate. Je coupe en petit (mais vraiment petit) cube ma tomate fraîche et ma carotte, puis je mets à cuire avec les lardons juste qu'à ce qu'en remuant je sente que la tomate et la carotte fondent (enfin s'écrasent toutes seules) et à ce moment là seulement je rajoute mon concentré (et un tout ptit peu d'eau pour pas que ce soit trop compacte(et non je en mets ni vin - ni sucre même si de nombreuses recettes sur le net existent avec ces 2 ingrédients, ça n'enlève rien au goût et tout le monde se régale autant avec ou sans le vin alors .... autant que je garde ma façon pour le moment)
    Une fois tout bien cuit je débarrasse dans un bol et sans rincer ma poêle je fais cuire mes boulette forgées (oui ça évite de mettre du gras et la viande se parfume un tout ptit peu).

    Une fois mes boulettes bien cuites, je remets ma sauce maison dans le jus de viande et je fais tout mijoter tout doucement juste un petit crépitement.

     

    Boulettes façon bolognaise

     

    Vous pouvez suivre le blog sur Facebook , TwitterGoogle+ 

    ChtiteFourmi

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • ...fin pas vraiment petits

    Bon bref toujours dans mes promos de la semaine dernière j'ai pris un lot de viande pour potée à 12€50 (4 saucisses fumées - 1 palette et 1 petit jambonneau) que j'avais décidé de préparer séparément pour faire un max de repas autant dire que là ça nous fera au minimum 5 a 6 repas soit 2€ de viande par tête et par repas (j'adore faire mes courses quand je vois le prix par tête au final )
    Donc pour hier soir c'était les saucisses avec mélanges de légumes.

    pour 3€ j'ai eu sachet de 2.5kg de légumes à pot au feu  + un céleri rave offert

    Du coup réflexion .... réflexion ....(et avec 2 neurones pas évident) je voulais changer du céleri en salade alors go c'est parti on va le couper en cube avec pomme de terre et carottes pour adoucir le goût.

    Le plus dur fut de couper le céleri rave en 2 et de l'éplucher. Mais une fois fait j'en réserve une moitié pour un autre repas et hop hop hop on coupe des tranches un ptit peu épaisse pour en faire des cube idem avec les pomme de terre et les carottes.

    Je fais blanchir mes légumes et je les rince et ensuite je fais tout revenir avec les saucisses préalablement percées pour parfumer le céleri

    Saucisse et petits légumes

     

    Vous pouvez suivre le blog sur Facebook , TwitterGoogle+ 

    ChtiteFourmi

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Dans mes promo de la semaine dernière j'ai vu 50 centimes de réduction sur le paquet de quenelles ce qui  fait qu'elles m'ont donc coûté 3.49€ les 4 soit moins de 1€ par tête & par repas du coup je fais tout cuire ce soir (pour pouvoir garder le reste au moins jusque mercredi (afin d'éviter de faire 2 fois la même viande 2 jours de suite).

    Du coup pour ce soir j'ai opté pour un plat classique quenelle à la sauce béchamel maison avec du riz basmati.

    A chaque fois on me sort c'est plus facile de faire la mayo que la béchamel et là c'est encore une preuve que je suis à l'envers je réussi mieux ma béchamel que ma mayo maison (en fait je n'arrive pas à monter la mayo ....) mais c'est tout bête pas d'astuce particulière au niveau dosage je fais à vue d’œil

    Je laisse fondre le beurre sans qu'il colore ou crépite trop fort, et là je prends mon fouet car il va falloir commencer à mélanger sans aller trop vite mais pour éviter que ça colle.

    J'ai ma petite passette pour incorporer ma farine (les cuisiniers appellent ça tamiser, et moi j'ai pas de tamis juste ma petite passette pour séparer ma farine et la rendre plus légère), je n'enlève pas la casserole du feu tout de suite, je mets un peu de farine au dessus du feu dés que je vois que le beurre crépite là oui j'enlève du feu et je finis de mettre la farine toujours sans m'arrêter de remuer)

    Quand je vois que tout le beurre est absorbé par la farine et seulement là je mets le lait tout doucement sans m'arrêter de remuer au fouet pour éviter le grumeau de la farine qui a sécher dans le fond de la marmite ni trop fort pour éviter de faire plusieurs petits minis tas de farine qui ne se mélangent pas correctement tout ça toujours hors du feu. Pour le lait tout dépend de ce que je veux faire de ma sauce, soit une simple béchamel soit une mornay soit ... ... ...

     

    Donc pendant que je popote ma béchamel je fais cuire mon riz à l'eau et après je mets tout dans le plat et au four pour finir la cuisson des quenelles et faire dorer le tout (petite photo avant cuisson)

     

    Quenelles de volaille

     

    Vous pouvez suivre le blog sur Facebook , TwitterGoogle+ 

    ChtiteFourmi

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique