• Cinéma

  • Les VisiteursRéalisé par : Jean-Marie Poiré
    Avec : Jean Reno, Christian Clavier, Valérie Lemercier, Christian Bujeau, Isabelle Nanty, Didier Bénureau, Marie-Anne Chazel ...

     

    L'histoire :
    En l'an de grace 1112, le comte de Montmiral est promis à l'épousaille avec Dame Frénégonde.
    Mais suite à un empoisonnement, le comte de Montmirail tue le père de Dame Frénégonde qui de ce fait annule les noces.
    C'est alors que le comte accompagné de son écuyer Jacquouille la Fripouille visite l'enchanteur Eusaebius qui va leur faire une potion pour les faire aller dans le passé, enfin ça c'est dans la théorie, car ils se retrouvent propulser en l'an 1992 ...

    J'avoue personnellement ce premier épisode de la saga (qui continue cette année avec "les visiteurs font la révolution") est de loin mon préféré.
    Plus authentique je trouve, plus de simplicité, plus drôle, plus tout en fait ... et c'est vrai que je préfère le jeu de rôle de Valérie Lemercier dans Dame Frénégonde à celui de Muriel Robin.
    J'apprécie Muriel Robin d'ordinaire, mais je ne sais pas, dans ce rôle, non j'arrive pas, on sent le côté un peu forcé ...
    Jean Reno pas besoin de dire lui c'est un de mes chouchou parmi tous les acteurs.
    En fait cette saga me fait le même effet que les Bronzés, le premier est le plus simple de tous et le plus naturel dans le côté humoristique.  Il est certain qu'il faut aimer l'humour du film mais moi ça me suffit.

    "Jour - nuit - Jour - nuit ...." qui n'a jamais fait ça gamin ??? 
    et ce n'est qu'un tout bref passage ... moi j'adore O' Kayyyyyyeeeeee .....

    Vous pouvez suivre le blog sur Facebook , TwitterGoogle+ 

    ChtiteFourmi

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • P.R.O.F.S.Réalisé par : Patrick Schulmann
    Avec : Patrick Bruel, Fabrice Lucchini, Laurent Gamelon, Christophe Bourseiller, Sheila O'Connor, Isabelle Mergault ...

     

    L’histoire :
    Frédéric, est un jeune professeur de lettres qui arrive dans un nouveau lycée.
    Il arrive dans un nouveau lycée et va être comme un détonateur.
    Il va effectivement faire de Michel (prof de dessin), Gérard (prof de gym) et Francis (bibliothécaire) des profs "vivant" assumant leurs actions et qui iront jusqu'au bout de leur velléités...

     

    Bon ok j'avoue, c'est la séquence vieillotte sort de ma tête...
    En même temps j'assume, cela fait déjà quelques mois que je veux parler de ce film (pour ne pas dire plus).
    Oui car en voyant le titre du film dans lequel joue Kev' Adams "Les profs" je n'ai pas pu m'empêcher de penser à celui-ci avec lequel j'ai grandi.
    Il s'agit là du premier film dans lequel j'ai vu jouer Fabrice Luchini et avec lequel j'ai entendu ma toute première tirade à la Luchini ... j'avoue que j'ai adoré tout de suite  sa prononciation et sa façon de marier les mots.
    Sinon au niveau du film, il est vrai, j'avoue j'aimerai bien le revoir à la télévision, je suis sûre qu'i n'a pas si mal vieillit que ça.
    Dans un tout autre style, je le considère un peu comme "les bronzés" ou "les bronzés font du ski". Je m'explique => blague à deux balles tout le long du film mais qui font rire à chaque fois ... happy
    Personnellement il ne m'en faut pas plus pour que je mettre mon cerveau sur "off" et que je me détende en rigolant ^^

    Vous pouvez suivre le blog sur Facebook , TwitterGoogle+ 

    ChtiteFourmi

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    2 commentaires
  • Comme t'y es BelleRéalisé par : Lisa Azuelos
    Avec : Michèle Laroque, Valérie Benguigui, Aure Atika, Géraldine Nakache, Alexandre Astier, Thierry Neuvic, Francis Huster, David Kamenos ...

    Histoire : 
    Isa, Alice, Léa et Nina sont liées par leurs familles respectives et leur amitié sans borne. 
    Leur vie se composent d'histoire de cœur, les enfants, une nounou sans papier à pacser, un institut de beauté sous contrôle fiscale, les repas de famille pour les fêtes...

     

     

     

    Ce que j'aime bien dans ce film, c'est que ça parle gonzesse sans trop faire clicher.
    On ne les voit pas juste beau c** - belle gueule, non, elles sont natures.
    Ce film c'est une tranche de vie de tous les jours avec ses difficultés et du rire.
    Le quatuor de filles est inratable, je connais le film presque par cœur mais je ne m'en lasse pas.
    Et je ne parle pas de la Bande originale^^

     

    Vous pouvez suivre le blog sur Facebook , TwitterGoogle+ 

    ChtiteFourmi

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • "En vertu du Traité de la trahison
    En guise de pénitence, chaque district devra fournir
    un garçon et une fille entre 12 et 18 ans lors d'une "Moisson" publique.
    Ces tributs seront remis au Capitole, puis transféré dans une arène publique
    où ils lutteront à mort jusqu'à ce qu'il ne reste qu'un seul vainqueur.
    Cette joute s'appellera les Jeux de la Faim."

    Réalisé par : Gary Ross
    Avec : Jennifer Lawrence, Josh Hutcherson, Liam Hemsworth, Woody Harreslon, Elizabeth Banks, Lenny Kravitz, Stanley Tucci, Donald Sutherland, Wes Bentley ...

     

    L'histoire :
    Le Capitole, capitale de Panem en Amérique du Nord, oblige chacun de ses districts à envoyer 2 des leur dans les "Hunger Games". Chque district voit donc 1 garçon et 1 fille partir dans une chasse particulière dans une arène grandeur nature.
    Ces jeux de la faim (hunger = faim, games = jeux) sont à la fois une sanction pour le peuple suite à une rebellion et une méthode pour rappeler le pouvoir du Capitole sur le droit de vie ou de mort.
    A la fin du "Hunger Games", il ne doit rester qu'un seul vainqueur.
    Afin de protéger sa soeur qui avait été tirée au sort, Katniss se porte volontaire et sera accompagné par Peeta. Leur mentor qu'ils retrouveront dans un train spécial s'appelle Haymitch et devra leur apprendre tout ce qu'il sait sur les méthodes de survie et de propagande pour attirer les bonnes grâce des "sponsors".
    Problème, lors de leur première rencontre, Haymitch n'est plus que l'ombre de lui même, bien loin du vainqueur qu'il fut et est devenu alcoolique...

     

    Bienvenu aux Hunger Games et puisse le sort vous être favorable

    Du à certaines scènes, je déconseille ce film aux plus jeunes.
    Mélange entre futurisme et héritage dictatorial. Oui ce sont les premiers mots qui me viennent lorsqu'il faut définir cette histoire.
    Le film est tiré de la trilogie écrite par Suzanne Collins.
    Je ne sais pas trop pourquoi mais j'ai eu du mal à accepter de le regarder ce film (u plutôt "ces"), sûrement trop de blabla autour du succès qu'il a fait parmi les fans ...oh
    Mais bon je m'y suis mise et punaise dé diou, je n'ai pas pu en sortir. Avec mon compagnon nous avons fait une après-midi complète sur les films et je les ai regardé de nouveau à plusieurs reprises depuis une semaine.
    Mais de tout ce film une réplique ressort plus que le "bienvenu aux Hunger games"

    "L'espoir car c'est la seule chose plus puissante que la peur"

    C'est une phrase que je me dois de retenir ^^
    L'espoir de réussir plus fort que la peur d'essayer,
    L'espoir que tout aille bien plus fort que la peur de vivre un décès dans son entourage ...

    Oui tout ça me convient, l'espoir sera ma ligne de conduite pour réussir mon année 2016 cool


    Hunger Games Bande-annonce VF

    Vous pouvez suivre le blog sur Facebook , TwitterGoogle+

    ChtiteFourmi

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique