• Pas de mon enfance mais de celle de mon homme
    Si vous avez :

    • Un restant de pain durci
    • Du raisin sec
    • Un peu de rhum (facultatif)
    • Du lait 
    • Des oeufs
    • Du sucre
    • Du chocolat

    Alors vous avez tout ce qu'il faut pour revenir dans l'univers de mon compagnon.
    Tout est parti d'une envie de faire du pain perdu, de là mon compagnon me demande de faire un pudding et de là j'avoue mon ignorance ... J'en avais entendu parler un bon nombre de fois, mais jamais goûté, jamais vu, jamais cuisiné du coup je navigue en zone inconnue ... 
    Bon du coup après quelques recherches sur le net, me voilaen train de : 

    • Mettre le pain dur à tremper dans le lait pendant 2h
    • Faire gonfler les raisins secs dans le rhum
    • Casser les oeufs 
    • Mélanger le sucre, le chocolat et les oeufs
    • Ajouter les raisins secs au mélange
    • Mélanger le tout avec le pain

    Mettre au four pendant 30min à 150°C

    Souvenir d'enfance

    Vous pouvez me suivre sur Facebook - Twitter ou en vous inscrivant à la Newsletter

    Da Vinci Code

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Interstellar

    Réalisateur : Christopher Nollan

    Avec : Matthew McConaughey, Anne Hattaway, Michael caine, John Kithgow, Casey Affleck, Jessica Chastain...

    L’histoire : 
    La planète arrive à bout de souffle niveau ressources et climat. La vie se complique de plus en plus avec des vents terreux de plus en plus réguliers.
    Cooper a 2 enfants et découvre une unité cachée avec sa fille Murph.
    Afin de tout tenter pour sauver la vie de l'humanité, Cooper part en expédition spatiale avec Brand et Doyle afin de retrouver une planète qui sera apte à recevoir les êtres humains.

     

    Mon avis : 
    Du Christopher Nollan dans toute sa splendeur. Bien que je trouve le film un peu long et que j'ai regardé plusieurs fois à combien de temps j'en étais, j'avoue que si l'on enlève certaines scènes, il n'aurait plus le même intérêt.
    L'histoire est intéressante et réaliste sur certains faits.
    Des passages de doutes, d'autres un peu "émotif" (à ne pas confondre avec romantique ou cucul la praline qui pleure) et de la réflexion, un trio gagnant.
    Sans lésiner sur les effets spéciaux qui ne sont pas surfaits ni trop nombreux.
    Le dénouement laisse penser trouver une fin régulièrement et pour autant un petit truc en plus arrive à chaque fois.
    Le casting ne pouvait pas mieux correspondre même si j'avoue qu'Anne Hattaway cheveux courts cela m'a fait bizarre au départ mais bon ce n'est pas une coupe de cheveux qui change l'histoire...


    Interstellar

    Vous pouvez me suivre sur Facebook - Twitter ou en vous inscrivant à la Newsletter

    Da Vinci Code

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Collection : Cosy Mystery
    Auteure : Claire Delille
    250 pages

    J'avoue que c'est le résumé de la 4°de couverture qui m'a attiré, je ne peux donc pas vous le personnaliser avec mes mots sinon j'en enlèverai toute la saveur :
    "Sherlock Holmes avait son violon. 

    Miss Marple, son tricot.
    Colombo, son imper.

    Zia, elle, peut se fier à son nez. Et quel nez ! Nastasia a le chic pour le mettre dans les histoires les plus croustillantes sur les stars et autres people. Elle alimente sa rubrique du Girls Only avec un soupçon d'humour, un zeste de vitriol et une pincée de sarcasme. Jusqu'au jour où c'est elle qui défraie la chronique.

    Eh oui ! Enquêter sur les dernières frasques d'une actrice et sur un homicide, ce n'est pas tout à fait la même chose. On ne s'improvise pas détective privé, ou alors, seulement si c'est en charmante compagnie..."

     

    Mon avis
    Voila avec un résumé pareil comment dire que j'ai adoré le lire et que je regrette de ne pas prendre plus souvent le temps de lire.
    Je dis merci à une amie qui m'a demander de l'accompagner au festival de la romance à Orchies.
    Une histoire qui m'a ramené quelques années en arrière lorsque mon compagnon m'a fait découvrir Lille et ses alentours (non pas qu'il m'ait emmener dans un commissariat que l'on se rassure ... he )
    Mais j'avoue que rien que le cadre qui ne m'était pas totalement inconnu m'a permis de me plonger encore plus dans l'histoire et le complexe de Zia qui ne se trouve pas belle et que l'on a toute un peu en nous avec notre poids, nos mains, nos yeux .... nous avons toute ce petit quelque chose qui ne nous plait pas. Cet élément là la rend encore plus attachiante.

    Oh oui ! j'écris bien attachiante car elle a un sacré caractère cette Zia... elle n'a pas son pareil pour se mettre dans des situations aussi cocasses que parfois incongrue, une Miss Marple en puissance mais qui remplace le tricot par un clavier et une curiosité qu'elle devrait parfois retenir pour ne pas être en mauvaise posture . 
    Une écriture fluide qui nous amène de chapitre en chapitre et demande que l'on aille au bout pour savoir ce qui va se passer.
    Une écriture qui nous prend au piège si je prenais plus souvent le temps j'avoue que je pense j'aurai pu le lire assez vite même si j'adore prendre le temps de décrypter et parfois revenir en arrière pour trouver un petit détail que je n'aurai pas lu.
    Un peu comme lorsque je suis devant un Blu-ray, un replay ou un stream je reviens en arrière en me disant "attends y a un truc que tu as pas du voir" Cet effet là dans les livres j'adore car je veux rien louper du voyage et ça fait du bien de l'avoir vécu au travers de l'histoire de Zia et Merci à Dame Claire Delille pour ce moment livresque.

     

    Vous pouvez me suivre sur Facebook - Twitter ou en vous inscrivant à la Newsletter

     

    Da Vinci Code

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Nous le savions Chipou ma peureuse de service ne s'éloigne plus de Roxy mais elle n'en ai pas encore au point de se faire un tête à tête ^^
    Enfin bref, elle qui domine déjà Fripouille et Flocon... elle domine désormais Roxy
    Je m'explique elle ne feule pas sur lui cette étape là est dépassée depuis longtemps mais comme pour Flocon et Fripouille, si elle ne veut pas le laisser entrer dans une pièce elle sait y faire (faudrait que j'arrive à filmer un jour)
    Mais là pour une fois tout en tendresse, je sais certains diront "oula elle est sûre elle que c'est de la tendresse" 
    Oui je vous assure ça en est et j'en suis fière, notre petite Chipou se rapproche de + en + de notre petit Roxy et oui juste un petit oreiller les sépare et c'est mamzelle Chipou qui est montée sur le lit en second.

    Je t'aime moi non plus

     

    Vous pouvez me suivre sur Facebook - Twitter ou en vous inscrivant à la Newsletter

    Da Vinci Code

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire