• Saint Nicolas est le protecteur des enfants, et une tradition qui annonce les fêtes hivernales dans certaines régions du nord de la France.
    J'en ai brièvement parlé hier pour expliquer d'où venait le rituel des chaussettes pendues à la cheminée.
    Cette générosité on lui doit à la mort de ses parents qui lui laissèrent une grande fortune. Il décida avec tout cet or en main d'en faire offrande aux plus pauvres (une sorte d'ancêtre de Robin des Bois, le vol des plus riches en moins).
    A force de souvenirs, à la place de pièces d'or (qui sont en chocolat désormais dans les magasins), on met souvent des gourmandises ou des petits cadeaux pour célébrer cette journée.

    Saint Nicolas

    Avec le temps qui passe, on lui prête de plus en plus le bon fond et surtout on lui crée son duo, j'ai nommé le père fouettard.
    Pendant que saint Nicolas cherche à récompenser les plus méritants, le père fouettard lui laisse des morceaux de charbons aux enfants les plus méchants et les moins sages.
    Tous les deux vaquent de maisons en maisons (par la cheminée ou la porte en fonction des villes) afin de laisser une trace de leur passage dans la nuit du 5 au 6 décembre.

    Saint Nicolas

    On représente généralement Saint Nicolas avec une longue robe blanche, une cape rouge, un mitre (coiffe pointue) et une cross dorée. Il est souvent accompagné d'un âne qui l'aide à porter les offrandes.
    Quand au père fouettard il a le visage généralement noir de suie (logique puisqu'il a les mains pleins de charbons), des vêtements sales, une barbe grise/noire et un martinet.

    Saint Nicolas

    Afin de rendre hommage à ce personnage qui passe au début du mois de décembre, certaines régions ont pour habitude de faire des brioches à son effigie (en modèle simplifié) et de faire des animations autour de défilés permettant une distribution de friandises.

    Comme par exemple avec ce défilé de Metz en 2013 que j'ai trouvé en faisant une petite recherche sur le net (désolée, je suis dans le Nord mais ma commune ne participe pas à ce genre de défilé no)

    Défilé Saint Nicolas Metz 2013 par MyLorraine

    Vous pouvez me suivre sur Facebook - Twitter ou en vous inscrivant à la Newsletter

    Saint Nicolas

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • LES CHAUSSETTES

    La tradition remonte selon les sources au 12 ou au 18° siècle. 
    Un père de famille perdit sa femme alors qu'ils avaient 3 jeunes filles. Depuis le décès, lorsqu'il allait travailler aux champs, ses filles s'occupaient de la maison (ménage et repas) mais avec les années, il compris qu'il n'aurait pas assez d'argent pour avoir 3 dotes descentes qui permettraient de marier ses 3 filles.

    Les chaussettes à la cheminée

    Pendant l'hiver chaque soir les 3 sœurs mettaient leurs chaussettes à sécher à la cheminée.
    Jusqu'au jour où Saint Nicolas aurait eu connaissance de leur histoire et aurait mis des pièces d'or dans les 3 chaussettes afin d'aider la famille.
    Depuis la tradition perdure, mais au lieu de pièces d'or et en fonction des régions/pays, ce sont des gourmandises ou des cadeaux qui servent à remplir les chaussettes suspendues, à la saint Nicolas ou à Noël.

    Vous pouvez me suivre sur Facebook - Twitter ou en vous inscrivant à la Newsletter

    Les chaussettes à la cheminée

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • LE BLE DE L'ESPERENCE

    Oui une nouvelle tradition apprise dans le sud.

    Blé de l'espérance

    Voici la façon dont on m'a appris (après chaque provençal a sa façon de le présenter)
    Le 04 décembre, le jour de la Sainte Barbe, il faut répartir des grains de blé dans 3 coupelles sur du coton et l'humidifier pour qu'à Noël les graines aient bien poussé.
    Lorsque les grain germent et que l'herbe de blé pousse, il faut l'enrubanner de rouge (pourquoi le rouge on a jamais su me l'expliquer)

    La pousse de ces grains permettraient de garantir la prospérité l'année qui suit.

    « Blé de la Sainte Barbe bien germé, est symbole de prospérité pour la prochaine année »

    Vous pouvez me suivre sur Facebook - Twitter ou en vous inscrivant à la Newsletter

    Blé de l'espérance

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Avec l'arrivée des premiers flocons sur plusieurs régions de France la nuit dernière, je ne pouvais pas faire autrement que de parler du bonhomme de neige aujourd'hui ^^

    Le bonhomme de neige, même si il est l'un des symboles des fêtes de fin d'année, il n'a rien de religieux.
    Les premières traces du bonhomme de neige remontent à des écrits du XVI° siècle après Jésus Christ, mais ne fut associé aux fêtes hivernales qu'à l'approche du XX° siècle.

    Le bonhomme de Neige

    Initialement, le bonhomme de neige était composé de 3 boules de neiges de tailles différentes pour composer le ventre - le torse - la tête.
    C'était à l'aide de cailloux et/ou de morceaux de charbon que l'on dessinait les traits du visage de ce petit personnage naturel.
    Ce n'est que bien plus tard qu'il fut agrémenter de boutons, d'un chapeau, d'une carotte et d'une écharpe. Il ne possédait pas non plus de bras, ils lui ont été ajoutés par le biais de bout de bois et par la suite de nouvelles boules de neige plus petites dans lesquelles on plante parfois un balai.

    Le bonhomme de Neige

    Le bonhomme de neige est aussi de venu le personnage célèbre dans plus contes de noël, poèmes, dessins animé, feuilleton voir des films diffusés dans les salles de cinéma.
    Le dernier bonhomme de neige célèbre n'est autre qu'Olaf, dans la Reine des Neiges de chez Disney. Un bonhomme de neige bien particulier d'ailleurs, car il veut vivre en été ^^

    Vous pouvez me suivre sur Facebook - Twitter ou en vous inscrivant à la Newsletter

    Le bonhomme de Neige

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique