• Le Parc Bagatelle est un parc d'attraction du nord de la France. J'y suis déjà allée à quelques reprises, la dernière fois fut cette année pour l'anniversaire de ma petite belle sœur, nous y sommes allé avec un neveu du même âge qu'elle et du fait elle s'est laissé entraînée dans certaines attractions où elle ne serait peut être pas allée sans lui, même si le grand frère protecteur était là ^^.

    Bon Bagatelle je ne sais pas comment l'idée de ce nom est venue à son créateur mais bon... c'est sympa et facile à retenir. Il est certains que ce parc n'a pas autant de prestige que celui de Disney mais il est à faire en famille. 
    Petite vidéo de présentation mise en ligne sur youtube et le site officiel du parc.

    J'avoue je n'ai pas fait toutes les attractions du parc et le côté parc animalier n'est plus aussi grand qu'il est présenté dans la vidéo (personnellement ni lion - ni singe ni kangourou lors de notre visite du mois d'août) mais ça fait passer un bon moment et détend tout le monde.

    La Parc offre plusieurs attractions pour petits et grands avec et sans sensation comme dans tous les parcs, mais même les attractions à sensation peuvent être faite par les plus jeune (fonction de leur taille wink2)  comme par exemple le river splash ou le train. 
    Le petit truc que j'aime bien c'est qu'il est l'un des rares parc à proposer des spectacle de cirque, cette année, c'était avec des phoques/éléphant de mer et des pingouins.

    Il y a aussi des attractions plus classique tels que le mini golf, les pédalos ou la parc à jeux pour enfant avec des toboggans.
    Ce que j'apprécie un peu plus c'est le côté arboré du parc et tous les petits coins à pic niques mis ça et là dans le parc et qui n'obligent pas les visiteurs à consommer sur place.
    De ce que je sais du parc les tarifications ont évolué au fil des ans pour passer d'un tarif fonction des attraction que l'on souhaitait faire à un tarif progressif pour les enfants (non aps fonction de l'âge mais de leur taille car plus l'enfant grandit plus il peut faire de jeux) et un tarif unique au dessus des 1m45.
    Je trouve pour le coup, au vu de la taille du parc et du nombre d'attraction le prix un peu cher surtout que le parking est payant également (tarif à la journée).
    On s'en sort pour une centaine d'euro pour une journée d'amusement familiale (je dois dire vive les chèque vacances) et qu'il y a à mon goût un peu trop de boutiques et de bâtiment de restauration qui poussent à la consommation.
    Mais malgré tout cela fait de jolis souvenirs et ce fut ça l'essentiel de la journée que les 2 ado qui nous accompagnaient s'amusent et en profitent à fondcool

    N'oubliez pas, vous pouvez également me suivre sur facebooktwitter et/ou en vous inscrivant à la newsletter (une maxi par semaine)

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Comme je l'avais précis dans mon billet indiquant mon retour aux sources mon passage dans le parc Vulcania fut un véritable petit moment de plaisir.
    Ce billet va être un peu plus long qu'à l'habitude, mais je souhaite faire un topic complet sur ce parc qui vaut le coup
    Tout  d'abord, j'avoue j'ai eu de la chance, il faisait super beau, mais l'avantage est que même si il pleut, l'essentiel des activités étant en intérieur on peut en profiter tout autant, on sera privé essentiellement du pic-nique, du ballon vue panoramique (avec supplément), du jeu d'eau auprès de geyser et du volcanbul (quoi que nous avons là aussi un petit abris au dessus de la tête donc j'imagine qu'il fonctionne même en temps de pluie...).

     

    Bon avant de démarrer les impressions sur le parc, je vais d'abord donner quelques petites informations sur la construction du parc. Car oui j'étais toujours en Auvergne au moment où le projet naissait.
    Vulcania est un projet né à l'origine sur une idée de Mr Krafft et a été repris par Valery Giscard d'Estaing. Au tout début du projet, cela avait longtemps fait débat car il voulait de prime abord creuser dans un volcan (selon les on-dit de l'époque) puis aurait déplacé le projet à proximité d'un volcan mais toujours au sein du parc naturel des Volcans d'Auvergne. Autant dire que les bruits fait en Auvergne se sont vite fait suivre en France.
    Au final, le projet a bien été réalisé au cœur du parc naturel mais sans trop dénaturer (j'entends par là que la couleur et les formes vont +/- de paires avec les couleurs entourant ce parc et fait pour partie à base de pierre volcanique prise sur les lieux du site). Bon pour le financement Valery Gisacard d'Estaing a bien fait de vouloir le mener à bout car le parc vaut le détour, mais il a tout de même eu des avantages par le vulcanologue du fait de dons de plusieurs images et pierre et vidéos de façon gratuite (info officielles sur le site de Vulcania)

    Vulcania
    (photo prise en arrivant vers l'entrée du Parc, au dessus du cratère)

    Mes impressions

    Je vais commencer par les petits hics car rien d'insurmontable et peu nombreux :
    Le premier :
    L'accès parking est assez long à parcourir, mais j'imagine qu'en pleine saison l'attente doit être plus longue que début septembre. Je pense que la longueur est faite pour éviiter de bloquer le rond point auprès duquel il est situé. Donc même si personnellement je n'ai pas vécu la longue attente et que sur le coup, j'ai pu comprendre pourquoi ce trajet en repartant et en voyant le nombre d'allées de parkings disponibles pour les clients .... et oh les employés ne doivent pas avoir le temps de s'ennuyer en pleine saison arf

    Le deuxième hic :
    Le grand écran a été loué pour l'après-midi pour un séminaire d'entreprise ... mais bon par chance si nous étions présents dès le matin, une information était diffusée par les employés de l'attraction (puisque nous c'est l'employé qui était en charge du Dragon Ride qui nous l'a indiqué) et par microphone dans tout le parc pour indiquer quelle était l'heure de fermeture du grand écran. Donc oui ça chamboule un peu l'ordre des activité et peut décevoir ceux arrivés après la diffusion de l'information mais il restait toutes les autres activités^^

    Vulcania
    (photo du cône, prise depuis la salle des maquettes)

    Concernant les points positifs, je vais démarrer par le personnel de service et l'organisation à l'arrivée je rappelle que c'était début septembre, je n'ai donc pas connu la probable longue file d'attente de Juillet/Août.
    Ah oui avant de démarrer, le parking était gratuit et ça, ce n'est pas négligeable, surtout quand on sait que bien d'autres parcs d'attractions font payer à l'heure- demie journée ou journée complète (même un parc moins renommé que Vulcania fait payer son parking Where is the problem???)
    Bon l'arrivée sur le parking hormis le parcours pour y arriver, une prise en charge immédiate par un employé chargé de répartir l'emplacement des voitures par parking numéroté et pour ma part la chance était de nouveau au rendez-vous car j'ai pu avoir un emplacement à l'ombre cool.  Malgré le peu de gloire à placer des voitures, l'employé fut fort sympathique et souriant pour la prise en charge. Je souligne un dernier détail e parking est arboré dès le début du parcours.
    Arrivée un peu avant l'entrée un nouvel employé à l'accent hispanique toujours aussi souriant que son collègue nous demande en très bon français si nous avons déjà nos billets ou pas pour nous diriger vers le bon accès et là petit contrôle des billets imprimés  pour enfin accéder au parc et toujours avec le sourire.
    Dernier détail sur les employés car tout au long de notre parcours ce fut la même chose, une répétition de "Bonjour", "Bonne journée", "Nous esperons que cela vous a plus" ... ... .. et une avalanche de sourires et parfois de petites blagues personnalisées en fonction de nos réactions respectives et sérieusement qu'est ce que ça fait du bien coolcool.
    bon donc nous sommes entrés par la toute nouvelle attraction Le Ballons Des Puys, un Gros ballon style Montgolfière permettant de monter dans le ciel et d'avoir une vue panoramique sur la chaîne des Puys (j'avoue que c'est une activité qui m'attirait mais le petit supplément de 4€50 par adulte et le léger vent m'ont freiné et je ne suis pas monté à l'intérieur)

    Vulcania
    (Photo du ballon des Puys)

    Comme vous le verrez et l'entendrai (j'espère même si le son n'est pas top top) sur la vidéo ci-dessous, nous sommes dans l'ambiance dès l'arrivée aux bâtiments du parc. Oui le Cratère nous accueille avec des grondements et simulation de montée de lave. Là tous les niveaux sont à notre disposition, il est conseillé par certains employés de démarrer par le niveau -1 mais au final peu importe l'ordre une journée est suffisante en période scolaire pour tout voir.
    L'attraction que j'ai préféré, c'est le Dragon Ride, certes il y a un siège dynamique (il va par paire, si l'un des 2 ne veut pas bouger il suffit de ne pas attacher ou de détacher la ceinture de sécurité et les 2 sièges s'arrêtent). Le film est super sympa et même si certaines secousses sont assez sèches, j'ai juste adoré l'animation.

    Par ce beau temps j'avoue que le Volcanbulle reste mon 2° meilleur souvenir, outre les petites réflexions humoristique de la "conductrice" j'ai appris des petites choses sur ma région natales (que j'avais peut être vu en cours mais oublié depuis longtemps) notamment que nous possédons la première plante qui formait une forêt. certes appelée forêt primaire mais tout de même l'Auvergne est une régions possédant un très grand nombre de Fougères, oui oui pour ceux qui ne le savent pas les fougères ont formé et forment encore ce qui est appelé fougère primaire. Hormis les informations géologique et anecdotique racontées avec un sourire et des petites questions. Il y a autre point que j'ai appris, le volcanbulle est électrique et ne possède pas de véritable conducteur car il est guidé via GPS à 8km/heure et  nous espérons tous avoir une voiture comme ça mais là oui comme elle nous l'a souligné si nous avons une soirée, à cette vitesse là il faudrait partir la veille....
    Toutes les attractions sont faisable par tout publique car on peut tout a fait se mettre sur des emplacements sans dynamisme (sauf Magma explorer qui n'a pas de partie sans secousse) tout est fait pour y apprendre pleins d'informations sur les volcans du monde, de la France et de l'Auvergne, il y a plusieurs attractions interactives et c'est appréciable. 

    Pour la pause déjeuner, tout est prévu pour ceux qui ne sont pas adeptes du pic-nique avec divers types de restaurant, snack-bar - cafétéria et Brasserie avec des plats types classique ou régionaux et pour tout budget.
    J'avoue que nous sommes allée à la Brasserie et que je voulais profiter d'une petite truffade (oui en bonne chauvine je connaissais mais pas mon compagnon, car j'avoue ne jamais avoir pensé lui en préparer)
    Pour les pic-niqueurs des espaces sont prévus sous et à côté de la partie arborée, il y a même un espace de jeu prévu pour les enfants.
    Le dernier point que j'aborderai sur le parc, les boutiques pures ne sont ni en surnombre ni en publicité agressives et ça aussi c'est un petit plaisir, car même si il y a des bornes photo souvenirs à imprimer ou envoyer par internet et des appareil pour les médailles souvenirs, ça reste non intrusif au regard.

    Vulcania

     

    Donc pour ceux qui hésitent, je vous invite grandement à aller au parc Vulcania si vous allez en vacances en Auvergne, par contre si vous avez des enfants, afin qu'ils profitent pleinement de ce qu'il y a à voir il vaut mieux attendre qu'ils soient scolarisés (niveau ce1-ce2)

    Toutes les informations sur le parc directement sur leur site et leur page Facebook

     

    N'oubliez pas, vous pouvez également me suivre sur facebooktwitter et/ou en vous inscrivant à la newsletter (une maxi par semaine)

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Bon cela fait plusieurs années maintenant que je vis sur la région Lilloise et je ne suis allée qu'une seule fois sur cette braderie, la plus connue de France…
    J'expliquerai pourquoi un peu plus bas, mais en attendant, chaque année on en parle, on voit les bradeux s'organiser et arriver de plus en plus tôt sur leurs emplacements car les rues sont toutes bloquées aux voitures.
    Autant dire que ce n'est pas très pratique pour les habitants mais bon ils doivent en avoir l'habitude à force.
    Par contre je ne connaissais pas l'origine de la braderie du coup j'ai fait ma petite recherche et j'ai trouvé  un site de la ville de Lille qui en parle,
    Je vais commencer par l'origine du mot braderie : cela vient du mot Braden qui voulait dire rôtir. Le mot braderie est arrivé pour définir cette sorte de foire sur laquelle 2 marchands sont arrivés pour vendre des poulets cuits et des harengs.

    Aucune certitude sur l'ancienneté de cette braderie, car il n'y avait pas d'écrit, mais cela daterait du Moyen Age. Les domestiques eurent le droit de vendre les vieux vêtements et objets usagers du Maître de maison. Ils ne pouvaient le faire qu'entre le coucher et le lever du soleil.
    Initialement les braderies se seraient déroulé après l'Asomption.
    Au fil des ans sont apparus des marchands d'art, des camelots et des bourgeois se sont également installés pour leurs propres ventes. Puis sont apparues les moules Frites qui vont désormais de paire avec la braderie chaque année.
    Au fil des ans, la braderie s'est ancrée dans les esprits et est devenu le rendez-vous de la rentrée puisqu'elle a lieu le premier week-end de Septembre chaque année.

    Mon expérience de ce rendez-vous incontournable des nordistes je l'ai mal vécu. Oui car en fait il ne faut pas être agoraphobe ni claustrophobe. Oui je sais claustrophobe c'est la peur de l'enfermement et la braderie se déroule en extérieur mais …
    Il y avait tellement de piétons que l'on se serait cru dans un embouteillage aux heures de pointes à la sortie d'une grande ville…
    J'ai même vu une jeune femme faire un malaise et ne pas pouvoir être évacué correctement car on était tellement serré que personne ne pouvait bouger.
    Je ne fus soulager que l'orque l'on a pu dévier dans une ruelle pour s 'éloigner de toute cette foule où vrai commerçants et bradeux se mélangeaient. Nous somme alors allés à l'autre bout de la braderie où là il n'y avait que des bradeux, des vrai qui vendaient des objets et vêtements leur ayant appartenu et moins de monde, plus d'espace pour respirer et surtout une meilleur ambiance entre vendeurs et acheteurs.

    Personnellement si un jour je devais faire de nouveau la braderie, je ne ferai que la partie située vers la Citadelle.

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique